21 juin 2007

Fusilli bucato con finferli



Les premières girolles françaises ( s'il vous plaît!!) sont arrivées sur mon marché! Le prix est encore exhorbitant mais tant pis, quand on aime, on ne compte pas.....Un petit b moll, ce n'étaient pas les toutes petites girolles.
Die ersten hiesigen Pfifferlinge habe ich heute auf dem Markt entdeckt! Der Preis war zwar recht gesalzen, aber, was soll es. Leider waren es nicht die ganz kleinen Pfifferlinge...Man kann nicht alles haben!



Sauce:

fusilli bucato
échalote
persil plat
1 tomate bien mûre
girolles
pancetta en dés
huile d'olive, sel, poivre


Faites suer l'échalote ciselée et la pancetta en dés dans une poêle, ensuite, ajoutez les girolles et laissez 'cuire' pendant à peine 1 minute. Ensuite, vous mettez la tomates coupée en petits morceaux, remuez, ajoutez les pâtes, salez et poivrez et servez avec du persil haché.
C'est un plat très simple mais quand-même très fin grâce au goût superbe des girolles, je le fais également avec les cèpes quand c'est la saison.





Sauce:

Fusilli bucato
Schalotte
Petersilie
Pancetta
Pfifferlinge
Olivenöl, Salz, Pfeffer
1 grosse, reife Tomate


Braten Sie in Olivenöl die Schalotten - und Pancettawürfel an, dann geben Sie die Pfifferlinge dazu, aber höchstens 1 Minute braten lassen, sonst werden sie zu Gummi, was schade wäre!. Danach einfach nur noch die Tomatenwürfel und die Nudeln dazugeben, einmal gut durchschwenken, salen und pfeffern und mit Petersilie bestreuen.
Es ist wirklich ein ganz schnelles und einfaches Gericht, aber durch die Pfifferlinge wird es dann doch raffiniert. Sie können nach dem gleichen Prinzip die Nudeln auch mit Steinpilzen machen.

13 commentaires:

lamiacucina a dit…

die Gelberle sind aber immer noch schön klein, geben dafür etwas weniger zu putzen. Der ganze Teller: C-Dur !

Bolli a dit…

Ich bin sicher ein wenig zu pingelig....Geschmacklich waren sie ok!

lamiacucina a dit…

wird wohl sein wie mit den ganz kleinen Gemüsen: schön fürs Auge, aber ein 2 cm grosser Blumenkohl ist halt dann doch kein Erwachsener.

Bolli a dit…

Es sei denn, man mag keinen Blumenkohl......
Obwohl, ich finde, dass die kleinen Pfifferlinge besser schmecken, oder ist es Einbildung?...

Mamina a dit…

Ici, nous croulon sous les girolles... c'est parfois chaud et souvent très pluvieux... ça pousse comme des champignons!

Bolli a dit…

Mamina: Envoies-moi stp les petites......Quelle chance!

Tiuscha a dit…

Quelle chance de trouver des girolles !

francoise oleron a dit…

Merci de ta visite, j'habite sur Oléron à Dolus, j'apprécie les bonnes recettes que tu présentes sur ton blog

Viens tu de temps en temps sur Oléron ???

Bisous à bientôt

Françoise

francoise oleron a dit…

Si tu veux voir La cotinière c'est à la date du 1er avril 2006, il faut remonter dans les dates et les pages

Bisous
Françoise

Gracianne a dit…

J'aimerais bien crouler sous les girolles comme Mamina pour faire des recettes de ce genre.
Tu as un joli blog, c'est le premier blog franco-allemand que je vois, c'est sympa.

fabienne a dit…

j'en prends une portion de tes fusilli sans hésiter et je te demande de me réserver quelques petites girolles de Mamina pour préparer un plat de langoustines à se tap l'c... par terre! ;-) A demain soir pour la recette (chose promise chose due) Bises

Bolli a dit…

Gracianne + Fabienne: ok, je suppose que Mamina a des tonnes de girolles, donc assez pour nous toutes!!!

francoise oleron a dit…

As tu été voir La Cotinière, j'irai tout à l'heure sur mon blog Oléron, si tu veux voir un diapo plein écran, c'est sur mon blog ce matin

Bisous
Françoise