02 mars 2015

Merci J'Go!......

Les gars du Sud-Ouest ont le sens de la fête! Dimanche dernier, le restaurant J'Go Saint Germain a invité ses employés, clients fidèles et amis une dernière fois avant la fermeture. C'était un moment extraordinaire et en plus, je vous demande, est-ce que cela vous est déjà arrivé? Le restaurant qui remercie ses clients??!! Non, voilà, c'est pour cela nous sommes si tristes ici, nous les habitués ( je ne parle même pas des employés...) car notre J'Go, ce n'était pas seulement un resto quiconque et c'est pour cela, c'est si dur....
Die Franzosen aus dem Südwesten haben den Sinn für's Feiern! Letzten Sonntag hatte das Restaurant J'Go alle seine Angestellten, Freunde und langjährige Kunden eingeladen, bevor es die Türen definitiv schliesst. Und ich frage, Euch, wo gibt's sowas? Habt Ihr das schon mal erlebt, ein Restaurant bedankt sich für die ganzen Jahre Treue und sagt: allez, wir leeren Küche und Weinkeller Ihr seid eingeladen! Ja, das ist das J'Go, deswegen sind wir hier alle so traurig, denn J'Go war was ganz besonderes.
 Il fallait tout vider, la cuisine, des tartines à gogo, le foie gras, les rôties, les jambons, les saucisses, les caisses de vin et bière, bref, il fallait couler le stock.....Heureusement, nous étions bien entraînés....
 Twiggy et moi ( Jennifer n'est pas sur la photo!! alors les 3 blondes!), nous avons changé, comme annoncé!, la côté du comptoir....On a servi toute la journée et la soirée et ça fût un grand plaisir et honneur de servir surtout les gens de J'Go!....
 Et ça chante chante chante jusqu'au bout de la nuit.....
 Juju nous amène du Mauzac, pourtant rationné......
 Le reveil était dur, finalement en passant, j'ai compris, c'est fini. C'est une belle page d'histoire qui se tourne, nous sommes orphelins maintenant mais les bons souvenirs restent et J'Go Drouot aussi, on va faire des pélérinages rive droite.....
 Merci pour cet adieu ou au revoir (??!...) hors norme et exceptionnel! Merci J'Go, tu me manque, vous me manquez. Vous êtes formidables!!

25 février 2015

Tschüss J'Go Saint Germain!

J'Go Saint Germain ferme définitivement ses portes le 1e mars. Une très belle chapitre se termine et je suis triste. Le J'Go Saint Germain, ce n'est pas simplement un resto où on va, c'est un peu une famille. On connaît les clients, ce sont devenu les potes, on passe, on s'arrête, on boit un coup, on bavarde. C'est une équipe formidable, toujours gentille, toujours souriante même quand c'est le rush en pleine été. C'est surtout ça, en plus de cela, c'est une cuisine du Sud-Ouest authentique, comme à la maison. Les croquetas, alors, c'étaient les meilleures de Paris, hélas, retirées de la carte depuis un bon moment, on voulait nous habituer aux manques....
On s'en fiche des raisons pourquoi on a fermé le J'Go, ici dans le 6ème, c'est toujours une histoire de fric, les baux qui se négocient à prix d'or, à tort, car le Saint Germain que tous ces gens cherchent est bel et bien fini! Encore un peu plus avec le J'Go. Et pourtant, au début, il y a 7, 8 ans, ce n'était pas le coup de foudre toute de suite de ma  part.....J'ai trouvé le nom J'Go un peu "plouc"...et je l'ai boudé un bon moment. Ensuite, j'ai commencé à aller chez J'Go au marché, où Sophie, aujourd'hui une amie, tenait les règnes.
Et comme ça, j'ai commencé à aller chez J'Go......Et on a passé des bons moments, des moments extra même! C'est là, où les gens du quartier se retrouvent le soir, Twiggy et Michel du marché, Gilles, Régis des huîtres, Dénis....et j'en passe. On est jamais seul au J'Go. Et souvent, nous avons commencé les soirées en buvant juste un verre, et ensuite nous avons fait la fermeture...
Le match de foot France contre l'Allemagne....Et l'Allemagne a gagné....Pour moi un très bon moment, mais pour les autres un peu moins. Mais l'ambiance était folle et cela reste inoubliable! Mais personne était rancunière chez J'Go!
 Et combien des bouteilles de Mauzac ( et des blancs...) nous avons bu en 8 ans? Je ne sais pas, une cuve entière de Plageoles certainement!
Et les tartines...Les tartines légendaires du J'Go..
Et combien de fois je disait à Christophe que je restait juste une heure...n'est-ce pas?Et nous avons fait la fermeture. Je ne sais pas....J'ai pris des cuites chez J'Go, nous tous, mais c'étaient toujours bon enfant... On rigolait et quand les derniers clients partaient, on mettait la bonne musique et on dansait, jamais je suis passée derrière le comptoir, mais là le 1e mars je le ferai...Préparez vous!
L'équipe de J'Go, ce sont devenu les copains, les amis. Je ne suis pas très pleurnicheuse, mais là, j'ai des larmes aux yeux, car je ne vais plus jamais retrouvé Christophe, Olivier, Olive, Anne, Juju, Andréa, Marine, Anaïs, Manon, Sophie, Charlie, Lucas et je sais que j'ai oublié pas mal, excusez moi!, ensemble en rentrant du boulot ou en allant au marché Saint Germain. Plus de soirées d'été dehors, autours d'un tonneau.... Plus de pain perdu, c'était une bombe. Bon, il reste Drouot, c'est vrai, mais, c'est pas Saint Germain....Et c'est rive droite! ;-) 
Bref, une page se tourne, actuellement, pas mal des pages se tournent à Saint Germain, le J'Go ferme, La Hune ferme, on en a marre! Saint Germain des Près était toujours un quartier bien mélangé, mais là ça vire au cauchemar, avec les boutiques de fringues, de chocolat et de luxe ( haha, je peux traverser la Seine si je veux m'acheter un sac! Merci de nous prendre pour les imbéciles handicapés!). Vous avez tué notre quartier, et avec le J'Go encore un peu plus. Ce qui reste ce sont des boutiques aseptisées pour les badauds qui viennent en masse le we comme si notre quartier était un zoo. La mairie qui ne fait rien contre cela et laisse installer un marchand d'édition en masse de photos à la place d'une librairie. Je ne me reconnais plus ici. Mais le 1e mars, on sera tous là. Et après, on verra.....
 
Merci J'Go et bonne chance pour Christophe, Anne, Juju, Andréa, Anaïs, Olivier, Victor, Régis,Sophie, Marine, Denis,Lydie,Dominique, Régis, Olive, Sandro, Manon, Charlie, Lucas et et, vous allez me (nous) manquer!!!!  

20 février 2015

Quand le Prince de Paris rencontre "son altesse royale" du vin naturel.......Wenn der "Prince von Paris" die" königliche Hoheit" des vin naturel trifft....

 J'ai deux potes, Alvaro et Marc, qui sont, pour moi!, les vrais pionniers du vin naturel  et ça depuis une vingtaine d'années. Ils connaissent des vignerons depuis une éternité et souvent, ils étaient les seuls qui ont acheté leur cuves....Du coup, quand on se retrouve, ils sortent des merveilles. Et en plus de cela, mes amis sont des bons vivants, donc, rien d'autre qu'une moitié du Prince de Paris, le meilleur jambon artisanal de Paris!
Ich habe 2 Freunde, Alvaro und Marc, die beide Pioniere des vin naturel sind, und das seit über 25 Jahren ( da dachten die meisten noch gar nicht daran!...). Beide kennen seit Ewigkeiten die Winzer, damals waren sie oft die einzigen, die ihre cuves kauften.....Und so gibt's, wenn wir uns treffen, immer Raritäten aus dem Keller und dazu, weil's auch gute Bons Vivants sind, auch gutes Essen, wie den einzigen gekochten Schinken, der in Paris noch hergestellt wird, auf natürliche Art!
 Domaine Mazière, aujourd'hui disparu, était un des grands parmi les grands du vin naturel! Un syrah de 1998, je crois..., et du pur jus, un nectar, du vélours! Je ne suis pas trop fan des rouges encore moins du vin naturel qu'on nous sert souvent, car ça va pas sans sulfite...., mais là, je dois dire chapeau! Une merveille. Merci Alvaro!!!!!
Domaine Mazière, leider verschwunden, war ein ganz Grosser unter den Grossen des vin naturel! Ein Syrah aus dem Jahre 1998, glaube ich..., ein purer Saft, Velour, herrrlich! Wer eine Flasche findet, zugreifen! Ich bin weder ein grosser Freund von Rotweinen noch weniger von vin naturel den man uns oft serviert und der wie Pisse schmeckt aber hier, das ist ein Grosser! Merci Alvaro!

16 février 2015

Juste des pétoncles.......Nur Pilgermuscheln.....

 Pour cela, il ne vous faut pas de recette! Juste de pétoncles archi fraîches, du fleur de sel, un très bon huile d'huile doux ( Château Montfrin) ou bien une bonne beurre fermier et voilà!
Hier braucht's kein Rezept! Nur ganz fangfrische Pilgermuscheln, Fleur de sel und ein sehr gutes, mildes Olivenöl ( Château Montfrin) oder sehr gute Butter und fertig!
 Et à peine quelques minutes au four.....
Und nur ganz kurz in den Ofen.....
 Saucez ensuite...
Und die Sauce mit Baguette aufdippen...

03 février 2015

Everybody's darling! Pâté en croûte......

La liste des amis et potes qui veulent goûter le pâté en croûte quand je l'annonce est longue.....C'est un peu plus de travail qu'une simple terrine, donc, je ne le fais pas très souvent. Il faut compter 2 jours. Mais cela vaut de la peine, c'est tellement bon!!!!
Die Liste der Freunde und Kumpel die meine Pasteten testen wollen wenn ich eine ankündige, ist lang.....Da es doch mehr Arbeit als eine einfache Terrine ist, mache ich sie nicht ganz so oft. Man muss halt 2 Tage einrechnen, aber der Aufwand lohnt, es ist sooooo lecker!
 Je prépare une pâte à la base de graisse d'oie.
Ich bereite einen Teig mit Gänsefett zu.
 Cette fois-ci, j'ai préparé un pâté avec canard et foie gras.
Diese Mal gab's eine Pastete mit Ente und Entenstopfleber.
 Jusqu'à la fin, on ne sait pas si tout va bien, est-ce que la gelée est bien coulée, la croûte assez dorée.....
Bis zum Anschneiden weiss man nie, ob es gelungen ist, ob es genug Gelee hat und ob die Kruste nicht gerissen ist oder braun genug ist....
 Alors, ok, un peu plus de gelée!
Ein bischen mehr Gelée!
 Et là, le grand oufff!!!!
Ja, sie war gut!
PS: Non, il n'y pas du pâté en croûte sur la carte du J'Go ( pour les insiders!)....

28 janvier 2015

Ce n'est pas une année truffe......Kein gutes Trüffeljahr....

 Il y a des années avec et sans truffes. Tant pis, il y en a un peu quand-même.....
Es gibt Jahre mit und ohne Trüffel, dieses Jahr macht sich die schwarze Knolle sehr sehr rar...
 Faites cuire des très bonne pâte, un peu de beurre salé ( Bordier) et de la bonne crème fermier et allez hop on râpe les truffes.....
Gute Pasta kochen, dann etwas gesalzene Butter ( Bordier) und gute Bauerscrème und ein paar Trüffel drüberhobeln.....

23 janvier 2015

Carciofi, salsicce e patate al forno

Il n'y a pas plus simple que cette recette! Il vous faut des premiers artichauts, une bonne saucisse et des patates, et basta!
Nichts einfacher als dieses Gericht, man braucht nur die ersten, frischen Artischocken, eine gute grobe Bratwurst und Kartoffeln, basta!
Nettoyez et coupez les artichauts en quart ( mettez les dans l'eau citronné en attendant...), coupez également la saucisse et les pommes de terre, un peu de poivre et du sel, des herbes si vous sous la main ( thym, romarin), un peu de vin blanc et d'huile d'olive et on le met à 210° pendant une bonne trentaine de minutes au four.
Aertischocken säubern und vierteln ( in Zitronenwasser legen!), dann die Wurst und die Kartoffeln ebenfalls kleinschneiden und noch alles mit etwas Salz und Pfeffer würzen, frischen Kräutern wer hat, etwas Weisswein, etwas Olivenöl und bei 210° gut 30 Minuten in den Ofen schieben.